Un concours pour fêter nos 10 ans !

Il y a dix ans, mes deux dernières nuits frôlaient la blancheur des jours où il se passe quelque chose, un site tout neuf bricolé avec amour venait de voir le jour, le salon était envahi de cartons remplis de laine et je vous présentais, des papillons pleins le ventre, notre toute première fabrication de Gilliatt.

Les piles d’écheveaux à nouer tous les soirs se sont transformées en belles pelotes toutes rondes, les étiquettes rudimentaires découpées à la main ont fait place à de jolis bandeaux sur-mesure, Gilliatt s’est entouré au fil des ans d’une famille de personnages de plus en plus diverse et colorée et des tricoteuses et tricoteurs du monde entier leur ont fait vivre des milliers d’histoires pleines de beauté, de douceurs et d’émotions.

Aujourd’hui, grâce à eux, grâce à vous, on compte ce matin sur Ravelry exactement 28 616 projets tricotés dans nos fils ! Chacun raconte un petit morceau de vie, un moment pris sur la course des jours pour imaginer ce nouveau projet, rêver à sa couleur, à sa matière, lui réserver un temps spécial dans sa journée, faire fonctionner ses mains et sa tête, apprendre de nouvelle choses ou profiter de cette musique si particulière des mailles qui glissent sur les aiguilles et savourer cette sensation à la fois douce et puissante de voir nos mains faire de belles choses. Chacun de ces projets est aussi un cadeau, que l’on se fait à soi, que l’on fait pour chérir l’autre, en chargeant ces mailles de bienveillance et d’attention.

J’ai voulu créer ces fils pour retisser des liens entre les moutons qui nous offrent leur laine, les femmes et les hommes qui prennent soin d’eux et perpétuent le pastoralisme, les maillons de la chaîne très humaine qui de la tonte au pelotonnage en passant par le lavage, le peignage, la teinture et le filage transforment une toison brute en pelote toute jolie, et faire naître des fils qui enracinent notre plaisir de créer dans une réflexion consciente sur notre lien à la nature et une recherche de beauté et d’harmonie qui nous rend heureux.

J’ai appris au fil des ans et des mille et un trucs-qui-ne-marchent-pas-comme-on-voudrait que les belles idées doivent se frotter à la rugueuse réalité si elles veulent exister un jour et que malgré toute notre bonne volonté les choses sont rarement parfaites. Mais pour chaque matin de découragement, il y eu un mot d’encouragement qui redonnait du sens à cette aventure, pour chaque moment de doute, la joie de voir les merveilles imaginées par des créatrices admirées et vos créations incroyables.

Alors quand je réfléchis à ce que De Rerum sera dans dix ans, je regarde le chemin parcouru, la si précieuse Céline qui travaille maintenant avec moi depuis quatre ans, Judikael, mon éternel et vaillant soutien qui nous a rejoint dans l’équipe depuis un an ; je pense à tout ceux qui travaillent et font vivre cette aventure : Lionel, Michael, Antonio, Aline, Benoit, Alain, Corinne, Magalie, Chantal,Fabrice, Eric, Fatima, Julie, Quentin, Vanessa qui fabriquent votre laine et préparent vos paquets ; à toutes les propriétaires des boutiques qui nous font confiance et font rayonner nos fils un peu partout sur la planète, à Nadia, Anne, Ysolda, Sari, Isabell, Katrin, Ankestrick, Heidi, Veera, Anna, Melody, Marianne, les équipes de PomPom Mag, Laine Magazine et Making stories et toutes les créatrices qui imaginent leurs modèles dans nos fils et vous donnent envie de les tricoter ; et à vous bien sûr.

Je ne sais pas si nous avons créé un monde plus beau mais nous avons assurément créé tous ensemble de belles choses et j’espère que nous continuerons longtemps à vous aider à créer vos jours heureux dans un monde qui a plus que jamais besoin de beauté, d’harmonie et de douceur.

EDIT 17/10 :

Le concours est fini !

Merci à toutes et à tous pour cette grande vague de souvenirs, d’émotion et de gentillesse, merci pour ce chemin parcouru et merci de me, et de nous, donner envie de le poursuivre. Vous êtes fantastiques !


Dans vos récits, il a été question de plaisir et d’harmonie, de joie et de deuil, du pouvoir magique du tricot pour apaiser les peines, des tricots comme talismans bienfaisants, de couverture refuge que l’on doudoute encore, de transmission, de réconfort, de poésie, d’affirmation de soi, du destin inattendu des créations laineuses et du plaisir immense de créer et de tisser des liens qui donnent du sens à notre existence.


Il a fallu choisir et ce fut tellement difficile qu’il y aura finalement 4 gagnantes 🙂

Bravo à @angelebeknits pour son magnifique semainier DRN,

à @florinelarzac pour cette si touchante histoire d’arc-en-ciel

à @isabelle.handmade.stories pour son émouvant récit de deuil et de vie et

à Ita pour son récit haut en couleurs des aventures de son pull Lila en Gilliatt Printemps !

Je ne résiste pas à ce souvenir … petit Lancelot et petit homme Arc-en-ciel en vadrouille à Londres quand ils n’étaient pas encore des collégiens en sweat à capuche !

Merci pour cette histoire qui grâce à vous s’est écrite au fil des ans à beaucoup, beaucoup de mains, s’enrichissant de mille nuances que je n’avais osé espérer. J’espère que les prochains chapitres vous inspireront aussi !

English version



EDIT 17/10

Thank you all for this great wave of memories, emotion and kindness! Thank you for this journey and thank you for making me, and us, want to continue it. You are wonderful!


In your stories, you have spoken of pleasure and harmony, of joy and mourning, of the magical power of knitting to soothe sorrows, of knitting as a healing talisman, of refuge blankets that are still cuddled, of transmission, of comfort, of poetry, of self-affirmation, of the unexpected destiny of woolly creations and of the immense pleasure of creating and weaving links that give meaning to our existence. 


We had to choose and it was so difficult that there will finally be 4 winners:)

Bravo to @angelebeknits for her magnificent DRN weekender,

@florinelarzac for this so touching rainbow story,

to @isabelle.handmade.stories for her moving memory of mourning and life ,

and to Ita for her colourful account of the adventures of her Lila jumper in Gilliatt « printemps »!

Ten years ago, my last two nights were as white as the days when something happens, a brand new website had been lovingly cobbled together, the living room was overrun with boxes full of wool and I was presenting you with butterflies in my stomach with our very first batch of Gilliatt.

The piles of hanks to be tied every night have turned into lovely round balls, the rudimentary hand-cut labels have given way to pretty custom-made bands, Gilliatt has surrounded himself over the years with an increasingly diverse and colourful family of characters, and knitters from all over the world have given them thousands of stories full of beauty, softness and emotion.

Today, thanks to them, thanks to you, there are exactly 28,616 projects knitted in our yarns on Ravelry this morning! Each one tells a little piece of life, a moment taken from the race of the days to imagine this new project, to dream about its colour, its material, to reserve a special time in your day for it, to make your hands and your head work, to learn new things or to enjoy this so particular music of the stitches sliding on the needles and to savour this sensation at the same time soft and powerful to see our hands making beautiful things. Each of these projects is also a gift, which we make to ourselves, which we make to cherish the other, charging these stitches with kindness and attention.

I wanted to create these yarns to reweave links between the sheep who offer us their wool, the women and men who take care of them and perpetuate pastoralism, the links in the very human chain that from shearing to fluffing through washing, combing, dyeing and spinning transform a raw fleece into a pretty ball of yarn, and to give birth to yarns that root our pleasure in creating in a conscious reflection on our link to nature and a search for beauty and harmony that makes us happy.

I’ve learned over the years and through a thousand and one things that don’t work out the way you want them to that beautiful ideas have to come up against harsh reality if they are ever to exist and that despite all our good will things are rarely perfect. But for every morning of discouragement, there was a word of encouragement that gave meaning to this adventure, for every moment of doubt, the joy of seeing the wonders imagined by admired designers and your incredible creations.

So when I think about what De Rerum will be like in ten years’ time, I look at the path we have travelled, at the precious Céline who has been working with me for the past four years, at Judikael, my eternal and valiant supporter who finally joined us in the team a year ago; I think of all those who work and make this adventure live: Lionel, Michael, Antonio, Aline, Benoit, Alain, Corinne, Magalie, Chantal, Fabrice, Eric, Fatima, Julie, Quentin, Vanessa who produce and make your wool and prepare your packages; to all the shop owners who trust us and make our yarns shine all over the world, to Nadia, Anne, Ysolda, Sari, Isabell, Katrin, Ankestrick, Heidi, Veera, Anna, Melody, Marianne, the teams of PomPom Mag, Laine Magazine and Making stories and all the designers who imagine their patterns in our yarns and make you want to knit them; and to you of course.

Thank you for this story which, thanks to you, has been written over the years by many, many hands, and has been enriched by a thousand nuances that I had not dared to hope for. I hope that the next chapters will inspire you too!

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • I am new to your yarns as of last month due to the lovely pattern Red Cedar from Jessica McDonald using Ulysse. Thanks to her recommendation I placed an order for the sweater quantity as well as some additional colors. The package arrived very promptly considering it had to come all the way from France to the middle of the US and the price was reasonable even with the shipping costs. I am beyond happy with the yarn and the beautiful colors! I’ve just completed the colorwork yoke portion of the sweater which is coming together very nicely…gauge is spot on for the pattern. I will definitely be searching for future projects using your yarns – I’m just simply delighted with everything so far. Congratulations on your 10th Anniversary!

  • Ma redécouverte du tricot, après l’avoir pratiqué toute jeune avec ma maman et ma grand mère, c’est avec vous et Nadia. Le Lady Marple et la Gilliat m’ont fait découvrir le tricot sur des aiguilles circulaires. Et depuis, je n’ai plus arrêté ! J’ai tellement aimé vos laines que j’en ai commandé des quantités et que ce n’est pas fini! J’aime tout dans vos laines, les valeurs véhiculées, les fibres, les couleurs. Pour moi, de rerum natura, c’est comme une madeleine à laquelle je reviens toujours. Et drôle de signe, je suis en train de tricoter un nouveau gilet Lady Marple en Gilliat poivre!

  • My favorite memory of DRN is actually when I held a ball of Ulysse in my hand for the first time. I love heathered yarns, and I was looking for something that looks rustic and nature-y. All wool yarns that I had tried up until that point were too scratchy for my sensitive skin though. But not Ulysse! I started knitting a Flax Light sweater and finished the first ball of yarn within a day! Since then, I’ve knit four or five sweaters in either Ulysse or Gilliatt and wrote five knitting patterns for DRN yarn.
    My second favorite memory is that one time when I ordered one ball in each colour that was available in the shop at that time, because I wanted to have a wide variety for some fair isle swatches. Who else loves to arrange stuff by rainbow colour?

  • Bonjour,
    Votre laine, je l’ai découverte grâce au livre de Anna Dervout. Ce livre m’a permis d’apprendre à tricoter en circulaire. Une nouvelle technique très agréable, pour un résultat magnifique, avec une laine que j’aime beaucoup. Elle est toute douce à porter et très facile à tricoter. Ce qui m’a, au départ, particulièrement plu, ce sont les valeurs que vous utilisez pour la fabriquer. Merci d’être là et de respecter de belles valeurs. Ce n’est pas le cas pour de nombreuses laines!
    Merci,
    Bien à vous,
    Anne

  • Bonsoir.
    Quelle surprise de s’apercevoir que ces belles laines existent déjà depuis 10 ans!… Mon plus beau souvenir : je suis une piètre tricoteuse mais toujours très attirée par le tricot et la laine. Début 2016, je flashe sur la Cyrano couleur ocre dont le coloris me rappelle celui des rayures d’une robe de ma fille. Je la commande et bingo : pile la couleur. Et j’arrive enfin à tricoter un joli gilet. J’arrive même à faire des boutonnières, et j’aurais suffisamment pour rajouter des poches et une fleur tricotée sur la poitrine. C’est le premier vrai vêtement (hors écharpes, etc…) qui a été vraiment portable. Et ma fille a adoré, ainsi que la nounou, les grands parents… C’est un beau souvenir car, depuis, je n’ai jamais réussi à faire un aussi beau vêtement. Je l’ai d’ailleurs conservé précieusement, en attendant qu’il fasse une nouvelle heureuse !
    Merci !

  • Bonjour à toute l’équipe!

    Mon souvenir le plus heureux c’est vraiment le jour ou j’ai fait choisir à mon fils aîné la couleur de cyrano pour lui confectionner son bonnet « beloved ».
    Je me revois avec mon Arthur sur les genoux en train de faire défiler les couleurs sur l’écran de l’ordinateur.
    Il a flashé sur le rouge et j’ai pris tellement de plaisir à lui tricoter ce bonnet qu’il m’avait demandé et qu’il à longtemps porté..

    Merci pour ces moments précieux que m’ont procuré vos fils et qu’ils me procurent encore.
    Je tricote en pleine conscience avec la certitude de consommer un produit qui est le plus équitable pour chacun et cela m’est précieux.
    Donner du sens..

    Merci pour vos valeurs et que la route soit encore longue!!

    Amicalement Audrey

  • My favourite memory is the Lucky (you) cardigan I made for my son in 2014! His younger brother is wearing it now, 8 years later!

  • I love your yarns especially Ulysses. I’ve used Gilliat, Ulysse and Antigone, in sweaters, coats and shawls…. a lot of pieces.
    I love using it for fair-isle projects. The model I liked to knit the most and gave me the most pleasure was the Esther sweater by designer Camila Vad.

  • Il y a un peu plus d’un an je cherchais la biographie de Virgile sur le net… et je suis tombée sur le site de De Rerum natura ! Les dieux étaient avec moi. J’ai exploré le site (au revoir, Virgile) et le pull arc-en-ciel est devenu mon premier projet depuis l’écharpe que j’avais tricotée à mon ours quand j’avais huit ans. J’avais entendu parler de Stéphanie et de sa boutique à Cognac : elle m’a initiée aux aiguilles circulaires, soutenue dans toutes mes difficultés et aujourd’hui j’ai rencontré des tricopines formidables et je tricote tous les jours. Bref, De Rerum natura a agrandi mon univers. Merci !

  • j’ai eu le plaisir et la joie de découvrir ce site et la laine proposé à travers les tests de Christine des wouimardis. Tricotant depuis l’âge de 6 ans, autant dire que cela fait quelques dizaines d’années (4 bientôt 5, houlà si longtemps lol), j’ai eu le plaisir de retrouver une laine de qualité avec un rendu au top, un choix de couleur permettant de faire travailler mon imagination. mpour moi le tricot est mon moment de détente et plaisir et savoir que je peux laisser libre court à ma passion tout en utilisant de la laine issus d’une démarche responsable et respectueuse ne fait qu’accroitre mon plaisir. alors merci à Christine pour cette belle découverte et à l’ensemble de l’équipe sans oublié nos moutons pour me permette de vivre ces moments et de réaliser de belles créations

  • Happy 10!
    The first time I used Gilliatt was the „Little Twigs“. It was 5 years ago. I knitted this sweater in Printemps. I love this colour. And I wear it till today. And by the way, at the moment I have again Gilliatt for a test knit on my needles. It is my all time favorite.
    I wish you all the best for the next decades.

  • 10 ans déjà ! Que le temps passe vite. Mon premier souvenir date de cette époque. J’avais acheté des écheveaux de Gilliatt en sel, poivre et sel, et poivre pour tricoter un duo de gilets pour mon mari et moi. Nous les portons toujours avec grand plaisir, et ils n’ont pas pris une ride (contrairement à nous 😉).
    Longue vie à votre marque que j’apprécie toujours autant.

  • Pour ma part, j’ai recommencé à tricoter pendant le confinement… un pull (moche), fait avec une laine que j’avais achetée plusieurs mois auparavant (pourquoi l’avais-je achetée, je ne sais pas puisque je ne tricotais pas vraiment…). Mais j’avais du temps et j’ai continué. En « semi confinement », je suis allée chez Les Petits Points Parisiens et j’avais très envie de me tricoter une paire de mitaines (je n’avais jamais tricoter des chaussettes ou des gants). Elle m’a conseillé la Ulysse, en couleur sel et poivre. J’ai tricoté ces mitaines et j’ai adoré !! Alors j’en ai fait une paire pour ma fille (coloris poivre blanc), puis pour Noël, une paire pour chacune de mes filleules (un gris plus foncé… mais toujours en Ulysse ! Et toutes les 4 nous adorons nos mitaines et nos mains sont bien au chaud. Je rêve de Tricoter la Gilliat, de me faire un pull avec, mais pour l’instant mon budget est un peu serré.

  • Your yarn is my favorite to knit with. My favorite memory is the cabled cardigan I knit in Gilliat last fall. The knitting was particularly soothing at a stressful time, and the cardigan has been worn on many adventures with family and friends, keeping me warm and stylish all the way.

  • Congratulations on ten years! Just over a year ago I was planning a cardigan for my sister who lives on the Pacific coast. I’m three time zones away near the Great Lakes. She chose Don’t Ask, an Isabel Kraemer design. I couldn’t measure her for size. Neither of us could visit a yarn store or see yarn in person (lockdowns). I found de rerum natura and Gilliatt online and took screenshots of the description and various colours I thought would suit. We chose Sauge and I mailed swatches to her. Lovely sweater. I’ve made several more in your amazing yarns.

  • What a clever contest! I have knit with de rerum natura yarns a fair bit, my favourite is the “ little mister arc en ciel” knit for my rainbow baby grandson born two years after his beautiful sister was stillborn. Such a celebration it was to see his bright, gorgeous,lively face at the moment of his birth. And his laughing/crying parents receiving him with so much love, joy, and gratitude. He wore this sweater well, and passed in on to his lovely sister born a few years later.
    https://www.ravelry.com/projects/lesliemichael/demoiselle-arc-en-ciel-little-miss-rainbow

  • Mon plus beau souvenir avec de rerum natura restera la confection de mon Scafell de Along avec Anna. J’ai passé toute ma grossesse à découvrir le monde des podcasts tricot et l’univers d’Anna. 2 mois avant d’accoucher je me suis lancé avec un mélange cèdre et argile en Ulysse et c’est le tricot qui a accompagné ma fin de grossesse et que j’ai pu m’offrir fini à Noël, une semaine avant l’arrivée de ma fille. Merci de rerum natura.

  • 10 ans de fils tous doux et de couleurs plus merveilleuses les une que les autres ! Des souvenirs avec vos fils il y en a plein, que je vois tous les jours sous formes de gilets et de pulls bien rangé dans le placard, mais les plus beau sont les deux couvertures de bébé que j’ai tricoté en gilliatt argile et quartz. J’y ai passé beaucoup de temps mais quel bonheur ! La douceur du fil et les couleur… J’étais limite un peu triste quand elles on été terminée. Trois ans apres mes filles s’en servent toujours et elles sont toujours aussi belles !
    Merci mille fois pour tous ces beaux fils et ces beaux moments de tricots que vous nous offrez !
    Bonne continuation
    Adeline

  • Happy Birthday De Rerum Natura! I have been knitting with your lovely yarns since I first cast on Keera in 2015! It is still one of my most worn and loved pullovers and the first time I made… pockets! My knitting has come a long way since then and I feel happy and proud when I wear this beautiful sweater. Your yarn is warm and snuggly and soft and knitting with it always feels comforting – like spending time with a dear friend. I wish you many more years of creating beautiful sustainable yarns that bring joy to so many knitters.

  • Le souvenir que la Gillet m’évoque, c’est le partage entre les générations.
    Mon père m’avait demandé de lui tricoter un pull « comme dans sa prime jeunesse » avec de jolies torsades.
    Nous avons choisi le modèle ensemble. J’ai pris le temps de tricoter chaque pièce (modèle avec des coutures), ce qui m’a permis d’apprécier les finitions bien faites.
    Et le plaisir de voir mon père des étoiles dans les yeux quand je lui ai offert son pull.

    Nous étions en période Covid, il n’a pas pu m’embrasser pour me remercier… mais je le vois encore se faire un câlin à lui même, après avoir enfilé son pull, il était ravi !

  • Mon plus beau souvenir avec vos laines va avec le souvenir d’un homme fantastique qui nous a quitté il y a un peu plus d’un an maintenant : mon grand-père. Choisir un cadeau de Noël pour lui a toujours été un peu compliqué, il ne voulait rien hormis profiter de nous.
    Et j’ai eu l’idée de lui tricoter un pull. Il portait toujours ses pulls tricotés il y a plus de 50 ans par ma grand-mère, il était donc temps de mettre un peu de renouveau dans son placard. Le choix du modèle et de la laine a été l’affaire de toute la famille. C’est donc la gilliatt baleine bleue qui a été l’heureuse élue.
    Bon le pull s’est révélé un peu grand et je me suis arraché quelques cheveux, mais son bonheur d’avoir un pull tricotée par sa petite fille était tellement grand que ça a effacé toutes les difficultés. Ce pull l’a accompagné tous les hivers jusqu’à son décès, avec le bonnet beloved assorti. Il était tellement fier de dire que je lui avais tricoté ce pull.
    On l’a gardé pour le jour où on pourra le regarder et le porter sans pleurer.
    Et même s’il y a une note tristounette à ce souvenir, c’est mon plus beau projet tricot.

  • De Rerum Natura… je tricote depuis plusieurs années et ce nom revient souvent, au hasard de rencontres, podcasts, posts instagram. Pourtant ces jolies laines, je ne sais pas par quel bout les apprivoiser : impossible de choisir parmi toutes les bases celle qui ravira mes mains, parmi toutes les couleurs celle qui séduira mon cœur… tant pis, me dis-je, n’insistons pas, les surprises de la vie finiront bien par enrouler sur mes aiguilles ces pelotes qui me paraissaient comme autant de petits trésors.
    Pour cela, il aura fallu qu’une très jolie mercerie ouvre ses portes à Dijon, en plein centre-ville historique : Mercerie Mimosa…. un jour d’été brûlant, je passe le seuil sans but précis, parce qu’on ne peut pas passer devant une mercerie sans s’y arrêter quand on tricote. Cathy est toujours là avec son beau sourire pour nous conseiller, nous ouvrir de nouveaux horizons, nous inspirer de nouvelles idées,… et puis dans un coin de la mercerie, le coin des soldes, cinq pelotes ne cessent d’attirer mon regard comme par enchantement, cinq pelotes d’Albertine, quel joli nom… mais que puis-je faire avec cinq pelotes, oh ! avec un peu d’habilité cela fera bien un gilet Dandelion, pensais-je,… à moitié convaincue je me décide à les prendre sans trop savoir ce qu’elles deviendront, mais bien persuadée que je ne pouvais pas passer à côté de l’opportunité de découvrir De Rerum Natura. C’était le coloris « Avoine », sur le site internet il m’avait paru insipide mais là il ne cesse de jouer avec les lumières qui dansent au travers de la baie vitrée de la boutique… (beige, rosé, champignon, crème) et puis ce discret pourcentage de soie qui ne se laisse observer que si l’on se fait silencieux… bah c’est qu’elle est timide, mais bien présente cette « petite touche ». Et puis c’est la fête : tout-à-coup je me mets dans la tête de tricoter un châle, un châle d’Andrea Mowry, le « Boho blush », mais il se termine avec des rangs de 500 mailles, tant pis soyons fou, mais quelle laine choisir…. autant d’interrogations qui fusent dans mon cerveau féru d’art créatifs ! petite recherche dans mes bacs de laine et là, comme une évidence, ces cinq pelotes retiennent à nouveau mon attention avec insistance, vite, vite les mailles sont montées, les rangs ne cessent de s’empiler, j’apprends la brioche dans la foulée, quelques semaines plus tard mon nouveau châle est presque terminé.
    D’Albertine je retiens la rondeur, la brillance et la définition de point, elle m’aura fascinée tout au long de mon tricot à cause de la netteté qu’elle procure aux détails de construction.
    De Rerum Natura m’aura enchantée par le raffinement de l’étiquette des pelotes, sa démarche responsable et attachée à nos trésors d’artisanat français, par la jolie knitting storie qui m’aura été donnée de vivre en tricotant les fibres de Solène.
    Tout cela restera un bon souvenir attaché à mon châle : le souvenir de m’être laissée surprendre par une nouvelle marque, une nouvelle laine, un nouveau modèle qui m’a fait sortir de ma zone de confort, et tout cela comme par surprise alors que j’avais des tas d’encours tricot à finir… la vie sait si bien nous surprendre.

  • Joyeux anniversaire De Rerum ! Pour ma part, j’ai découvert la douceur des fils De Rerum Natura en tricotant un modèle sur lequel j’avais craqué pour la naissance de mon bébé il y a 5 ans et demi : le petit Arc-en-ciel 🌈♥️ j’ai tellement aimé voir mon bébé le porter, j’en ai profité jusqu’au bout, et je le garde précieusement comme un doudou pour me rappeler la douceur des premiers mois de mon loulou. Depuis, je multiplie les pulls doudou pour moi en Ulysse et Gilliatt, ils me réconfortent tout l’hiver ! ❄️🏔️

  • Congratulations with 10 years! My favorite memory with DRN is my first cable sweater I knitted with Gilliatt in poivre blanc. It was a daunting project but a couple of years on it still looks like new and I love it!

  • Dix ans déjà ! Félicitations pour le travail accompli et le chemin parcouru. Je partage un souvenir récent avec Giliat :
    Je suis danseuse de tango. Pendant deux ans, j’ai progressé avec un partenaire de tango super chouette, qui au moindre frima ne sortait pas sans un bonnet. Après lui avoir fait découvrir que non, la laine ça ne gratte pas toujours, je lui ai tricoté quelques bonnets en laine. La vie professionnelle nous a éloignés pendant une année. Durant cette période, je lui ai tricoté un bonnet en Gilliatt, à lui offrir lors de nos retrouvailles qui auraient dû être prochaines. Mais la pandémie est passée par là… Le bonnet en Gilliatt attendant patiemment son heure, j’avais une pensée émue pour son destinataire à chaque fois que je le voyais dans mon tiroir à tricots. C’est finalement au bout de trois ans, que nous avons pu nous revoir pour danser de nouveau et le bonnet commencer sa véritable vie de couvre chef.
    https://www.ravelry.com/projects/Astrante/habitat

  • Bonjour,
    C’est avec plaisir que je participe au concours.
    Mon plus beau souvenir lorsque j’ai tricoté le Mackworth d’Andrea Mowry, dans la qualité Ulysse. Ce pull était pour ma bru et c’était le premier pull que je lui tricotais. J’étais très anxieuse et n’avais pas droit à l’erreur. Surtout qu’ils sont à Montréal. Cela c’est très bien passé, le rendu était super, j’étais admiratif du rendu de cette laine et de la qualité. Et elle le porte toujours.
    Depuis j’ai toujours un stock d’avance.
    Merci pour tout.
    Evelyne

  • My favorite Memory is visiting my dear Friends in Paris and Emily was knitting with your gilliat quality Yarn and it felt so Amazing!!! She had a mistake in her knitting and I was able to help her fix the Problem so she could continue with her Sweater. Since i only started knitting a Few Years ago l was realy proud and my Friends super happy! and this introduced me also to your Beautiful Yarn ❤️

  • 9 janvier 2020 : je commande six pelote d’Albertine Or rose dans le but de me faire le pull ajouré Himiko de Ririko. 16 mars 2020 : nous sommes tous confinés, je commence l’ouvrage, un yoga de l’âme parfait avec la découverte de techniques précises et jubilantes pour un résultat prometteur. Mais oh stupeur ! il manque une demie manche et les livraisons sont suspendues. A leur reprise, la couleur n’est plus en stock. Je partage ma peine avec vous… et c’est alors que vous me mettez en contact avec une boutique de Paris où il reste des pelotes du bon bain ! Quelques jours plus tard un petit paquet salvateur arrive dans ma boîte aux lettres. Merci vraiment !

  • Merci à vous ! J’ai fait votre connaissance il y a quelques années (moins de 10 !) Et donc je n’ai pas de « souvenirs » d’ouvrages, je les porte toujours ou je les vois portés ! En Gilliatt kaki, fauve, iroise, ciel, sauge, arc-en-ciel, aubépine, Ulysse poivre…
    Vos couleurs sont magnifiques, nuancées, riches ; votre laine est douce, légère, chaude.
    Ah si… des souvenirs : vos réponses rapides, votre gentillesse, vos réponses toujours pertinentes a mes questions parfois surprenantes…
    Très bon anniversaire ! Et j’espère pouvoir en fêter encore de nombreux avec vous

  • Déjà 10 ans ! J’ai du vous connaître très tôt puisque j’ai acheté une kit demoiselle arc-en-ciel en 2013. Ce fut un bonheur de douceur à tricoter en 12 ans ! J’espérais même une version pour femme… Je garde un souvenir émerveillé de la douceur, des coloris et aussi des explications très claires. La destinataire a maintenant 21 ans et je réfléchis à lui tricoter un pull coloris iroise….

  • Mon meilleur souvenir est avec la laine Ulysse brouillard (6 pelotes, je crois) avec laquelle j’ai tricoté mon tout premier pull jacquard et en rond d’Anna Dervout (Helvellyn adulte). J’ai bien réussi mon ouvrage, j’ai adoré le tricoter avec cette laine.? Cela m’a tellement encouragé que depuis (cela fait un an et demi environ), je n’ai plus cessé de tricoter (toujours en rond pour les pulls, des châles avec l’Albertine, un gilet avec la gilliatt. Le tricot est devenu une véritable passion. Ce pull jacquard a été une vraie révélation, cela a, pour ainsi dire, changé ma vie.

  • Je suis allée à Amsterdam en 2019 et j’ai fait un shopping laineux chez Stéphen et Pénélope et je suis repartie avec mes premières pelotes de Ulysse pour me faire le pull mariken couleur fusain /poivre blanc et potimarron. J’ai commencé mon pull là bas en regardant les passants. J’ai toujours ce pull.

  • Mon compte IG est privé alors c’est ici que je dépose mes souvenirs de DRN… il y en aurait tant, en fait ! Les arcs-en-ciel dans (presque) toutes les tailles, les couvertures Envol tricotées pour les bébés des ami.e.s, mes pulls doudous pour l’hiver… et oui bien sûr la layette de mes bébés et les heures de rêveries en faisant glisser vos fils si doux sur mes aiguilles. Mais je crois qu’en définitive, mon souvenir préféré c’est la rencontre avec Solenn au Knit Eat l’an dernier: les mots échangés, les laines choisies, et ces quelques mots à voix basse. Je lui avais confié que ces pelotes étaient pour ce nouveau bébé, cet arc-en-ciel que j’espérais si fort… Quelques jours plus tard j’ai appris que ce bébé s’était en fait déjà installé, et ce soir il dort à côté de moi après avoir passé sa journée emmitouflé dans la « Ulysse » que j’avais achetée ce jour-là. Merci à toute l’équipe de De Rerum pour toute cette douceur au quotidien 🌈

  • C’est une histoire de couleurs.
    Enfant, les bonbons me consolaient de l’internat ; je les choisissais en fonction des couleurs, berlingots acidulés, citron, lavande, menthe, orange, striés de lignes plus claires ou plus foncées…
    Jeune adulte, j’ai apprivoisé l’aquarelle ; ce qui m’a attirée encore une fois, ce sont les couleurs et les fondus magnifiques que procurent cette technique, les noms font rêver : bleu outremer, rouge de garance, violet de cobalt, sienne brûlée…
    Aujourd’hui, jeune grand-mère, je me suis remise au tricot ; je suis arrivée sur votre site un peu par hasard, et ce qui me captive encore une fois dans le choix de vos laines, ce sont ces couleurs tout en nuances que vous proposez, avec ces noms qui font rêver et nous emportent : biche, tempête, iroise, l’heure bleue… Tout un poême.
    J’ai succombé à Goéland mais d’autres rêves sont en attente…

  • Mon époux qui n’est pas du tout branché tricot m’a demandé subitement un jour si je voulais bien lui tricoter un pull, et a passé du temps avec moi à choisir le modèle et le fil. Un moment simple mais nous avons des goûts et des loisirs si différents que j’ai été très touché de le voir s’intéresser à ma passion. C’était la première fois que je tricotais de la laine DRN, maintenant je repense à ce joli souvenir dès que j’en vois. (Et pour info, c’était le Mr Plastique de Stephen West en Gilliatt baleine bleue et dragon, qui lui va à merveille !)

  • Mon plus beau souvenir…
    Recevoir mon premier colis contenant tout ce dont j’avais besoin pour tricoter le magnifique arc-en-ciel, le voir monter sur mes aiguilles!
    L’offrir pour la fille d’une amie d’enfance et recevoir une photo d’Agathe resplendissante dans son joli tricot pour son premier anniversaire !
    Merci pour vos modèles et vos laines tellement agréables à tricoter! Un plaisir du soir.

  • De Rerum Natura in Gilliatt have been a favourite yarn for warm shawls – I remember knitting a lovely shawl that I wear constantly in winter in Goeland back in 2017. The pattern is Holt by Paulina Popiolek. I went on to knit many other shawls in De Rerum Natura.

  • My ever favorite yarn is Ulysse. My first experience I made with this yarn was in November 2013 . I knitted the lovely „Cosy“ mitaines from an ebook from Nadia ( NCL Knits) for a good friend and colleague whi suffered from breast cancer and needed something warm for hear hands . I choose the color „Confiture de rose“ and since that time I fall for Ulysse. I love Gilliatt and Robinson too, but from Ulysse I have always some sweater quantities in my stash.

  • C’est avec de la gilliatt que j’ai réalisé un de mes premiers tricots en circulaire, un pull lancelot en gilliatt cyprès. Je ne me lasse pas de cette couleur qui est je crois ma favorite.

  • I knit my very first sweater from Gilliat in quartz. It was so magical, and is the sweater that accompanies me most places still 3 years later. Happy ten years, and I can’t wait to knit more in your beautiful yarns.

  • Your beautiful Ulysse yarn in the form of the Bright Sweater, accompanied me during one of the most memorable times of my life, Shetland Wool Week 2019. Together we travelled from Australia to Edinburgh, the Outer Hebrides, the Scottish Highlands and finally on to Shetland. I wear it often and each time I think of that wonderful time, totally immersed in wool and knitting, before the horrors of the past few years, beginning with our black summer bushfires. I’m so thankful for those memories; I wear it often and each time I think of that very special time in my life.

  • We rented a house in Kelowna, BC while waiting to move into our new home. This was during CoVID and approaching winter months. I ordered some Gilliat online without ever seeing or touching it as my LYSs did not carry this yarn but saw many projects on ravelry and the colours were beautiful.

    I made Koivua by Caitlin Hunter in Quartz and it was perfect for the colder months.

    I have since used Ulysse for Isabell Kraemer’s Emsworth and love in for the transition from summer to autumn.

  • Mon meilleur souvenir avec votre laine a été la première fois que j’ai tricoté la couverture Envol avec de la Gilliat car le coloris Quartz était en rupture en Cyrano et je n’étais pas en avance pour tricoter cette jolie couverture avant la naissance de ma filleule … non seulement j’ai adoré cette laine mais j’ai aussi tellement aimé faire cette couverture que j’en ai refait une récemment pour une autre naissance (en Cyrano cette fois) : c’est le seul projet que j’ai fait en double exemplaire et je pense que ce n’est pas fini !!
    Ma filleule a maintenant 2 ans et cette couverture est comme un « doudou » pour elle : où qu’elle dorme il faut que cette merveille ne soit pas trop loin

    Vos laines sont fabuleuses et vos couleurs sont merveilleuses

    Très bel anniversaire à vous !!!

  • Très bon anniversaire !
    Mon plus beau souvenir DRN est sans aucun doute le gilet Petit Arc en Ciel tricoté pour ma fille il y a 7 ans : c’est le tricot dont je suis la plus fière, je le garde précieusement (même s’il est trop petit depuis belle lurette pour ma chouquette) tel un doudou❤️
    J’aime tellement ce modèle que j’en tricote un actuellement pour ma nièce à naître bientôt … avec une couverture Envol et un Petit Artichaut pour un magnifique cadeau de naissance 💕💕
    Merci pour toutes vos merveilles !

  • Un souvenir cher à mon cœur de maman, faire un châle, des mitaines et un bonnet pour ma fille en Ulysse♥️ Cela fait maintenant 8ans et elle le garde précieusement et ne bouge pas malgré un usage régulier tous les hivers😉
    Merci pour ce concours

  • Mon plus beau souvenir DRN, c’est mon pull préféré. J’avais entendu parler de votre laine et très envie de l’essayer. Je connaissais également le travail d’Alice Hammer mais ses modèles ne me parlaient pas plus que cela. J’ai tout de même décidé d’associer les deux : de la Gilliat coloris Fusain et le patron Lena d’Alice. Résultat : c’est devenu mon pull préféré ! Les deux se marient à merveille : il est chaud, beau et j’ai adoré le tricoter. J’ai désormais des pelotes de Gilliat qui m’attendent pour un nouveau patron d’Alice Hammer et je pense retrouver le même plaisir. J’ai tellement aimé cette laine que j’ai convaincu les copines de tester !

  • In 2015 I bought Pénélope in the colour Bruyere, I loved the colour, I had nothing to wear with it so it went in my stash, to look at now and then… A year later I bought a dress in a strange orange colour, I had no cardigan to go wth it… I dived in my stash an the Pénélope was the perfect match! I knitted the Empire cardigan by Gudrun Johnston, it turned out beautiful, with grate stitch definition. Until this day it is my favorite combi ! I wear it all winter, every year. It is the old Pénélope without silk, but it is still beautiful after all these years, as is the matching dress!
    I love them!

  • Une grande spécialiste de Boston en matière de fertilité m’avait dit de tirer un trait sur la possibilité d’avoir un jour un enfant. A l’âge de 41 ans, tout naturellement, comme un cadeau du ciel, Coline est venue contredire la spécialiste et chambouler nos projets. La laine de De rerum natura a traversé l’Atlantique et un joli kit arc-en-ciel m’a permis d’envelopper notre trésor de beaucoup de douceur. J’étais rassurée de tricoter une laine respectueuse de l’environnement et des humains qui la portent. De rerum Natura restera toujours rattaché à cette époque bénie.

  • Tout d’abord bon anniversaire 🎂
    Je suis plus brodeuse que tricoteuse mais dererumnatura est une référence pour moi
    J’ai rencontré Albertine et avec le châle Madeleine quel beau duo.
    Tricoté pour moi, et par la suite pour ma fille et ma belle fille ( le bonheur sous le sapin de Noël)
    Albertine aime aussi les couvertures de bébé offertes à différentes naissances et très appréciées.
    Je lui fait parfois quelques infidélités en hiver avec Pénélope pour les couvertures bébé.
    Je vous ai découvert via Instagram (compte privé) où je vous suis.
    Merci pour ce joli cadeau d’anniversaire.

  • La première fois où j’ai découvert votre site j’ai été éblouie par l’originalité des couleurs des laines et les valeurs que vous partagées. Durant ma période rose (et oui, j’ai des périodes de couleurs…) j’ai craqué sur la couleur Quartz pour tricoter le Pink memory. Un modèle que j’ai particulièrement apprécié, le Color Blocking. Un modèle qui apporte légèreté et chaleur.
    Que ce soit les qualités de laines, les couleurs ou bien les modèles proposés, tout est douceur et originalité.
    Bon anniversaire !

  • I few years ago, I literally lived in Gilliatt. My favorite winter sweaters, a scarf, hat and mittens: all knit with Gilliatt and all in the colorways Goeland and Potimarron. Due to the heavy use, I am working on replacements for the upcoming winter. Goeland will be my favorite color forever, this year combined with Dore.

  • J’ai fais quelques projets en De Rerum Natura mais mon préféré c’est mon gilet vert (Ulysse – Emeraude). Je l’adore, soit je le porte soit il est dans mon sac. J’ai tricoté une bonne partie du corps durant mes vacances en Écosse en février 2019. Le jours du retours (j’habite le sud de l’Angleterre) les trains étaient très perturbés car il y avait d’importantes inondations. On était beaucoup de passagers à attendre dans la gare et certaines personnes étaient stressées et/ou énervées. Moi j’étais assise sur mon sac dans un coin en train de tricoter mon gilet vert. J’avais passé de bonnes vacances, je tricotais, j’avois l’espoir de ne pas pouvoir aller au boulot le lendemain, j’étais bien. ‘Ça à l’air thérapeutique’ me dit une dame. Oui certainement, j’étais – et de loin – la personne la plus détendue de la gare. Je n’ai pas manqué le boulot et j’ai fini mon gilet. Il fais presque parti de mon identité. Hier au boulot en salle de pause, alors que je vais m’asseoir après être allée cherché un café la personne à côté de moi me dit ‘il y a quelqu’un là’ ‘heu c’était moi’ ‘la personne avait un gilet vert’ ‘je viens de le mettre dans mon sac’….

    Merci pour les belles laines et bon anniversaire!

    Hélène

  • Merci pour ce concours et bravo pour les dix ans! Mon meilleur souvenir avec de rerum c’est le pull tricoté en gilliat avec la couleur dragon qui a malheureusement disparu mais qui reste ma couleur fétiche 💕. Ce n’est pas pour autant que je n’utilise pas les autres couleurs bien sûre!

  • Fond memories of knitting the Anders sweater for my granddaughter Violet. It was truly knit with love. Hopefully it was passed on to another baby as even though it got lots of wear it held up beautifully!

  • Bravo 10 ans! Je tricote depuis beaucoup moins longtemps.
    Pour ma part, j’ai découvert la douceur des fils De Rerum Natura en tricotant un modèle sur lequel j’avais craqué lady Marple. J’ai d’abord enormement hesité sur la gilliat couleur caramel. Je pensais que cela n’allait pas aller …. et finalement c’est une des vestes que je mets le plus. Depuis j’ai fait chale Ulm en Gilliat et le Winter’s fern bonnet… bref la gilliat et moi une histoire d’amour!

  • Bonjour,
    Les couleurs !! Les noms des pelotes !!! Le toucher de toutes vos laines !!!! … et enfin la réalisation de la couverture Envol !!!!! Tricoteuse « dilettante » j’ai adoré travailler et « papouiller » la Cyrano. Je me suis sentie tellement fière à la fin de mon ouvrage et ensuite tellement heureuse de constater comme elle a été si bien accueillie et adoptée par bébé Quentin 🙂 Et bien, du coup je vais être « obligée » de récidiver 😀 car mon petit fils en voudrait une « tout pareil mais rouge ou bleue … ou peut être jaune comme le soleil ! » ;D ;D … En attendant je savoure ce goût du bonheur <3 Merci pour la qualité de votre travail et bonne continuation. A bientôt, Bien Cordialement, Catherine

  • Félicitations pour ces 10 ans passés à partager votre passion des jolies laines et beaux ouvrages !
    Pour ma part, j’ai découvert le tricot avec vous et le gilet arc en ciel tricoté pour mon fils …
    j’en retiens la fierté d’avoir créé un vêtement de mes mains de A à Z même si cela a pris le temps ( beaucoup de temps XD ) .
    Je rêve de m’en faire un pour moi, mais je n’ai pas osé me lancer encore :'(
    Merci pour la douceur véhiculée par vos laines, leurs couleurs et vos projets qui donnent envie de se pelotonner dedans ! 🙂

  • Joyeux anniversaire et Félicitations!
    En septembre 2013, une amie-Ravelry Anglaise m’a fait signe d’une nouvelle laine qu’elle, sachant que j’aimais les laines authentiques et naturelles, savait que j’apprécierais. J’ai trouvé le site dererumnatura.fr et j’ai tout de suite eu le coup de foudre pour Gilliatt, et encore plus quand ma première commande est arrivée chez moi a la Nouvelle Orléans une quinzaine de jours après. Par coïncidence Isabell Kraemer, qui j’avais beaucoup admiré depuis toujours, a annoncé un « test-Knit » pour son beau gilet Monte Rosa en Gilliatt; je me suis inscrite pour ce test, dès que j’avais monté les premiers mailles, ma longue histoire d’amour avec ce fil a commencé! Non seulement la qualité un peu rustique mais en même temps douce et légère a porter, mais la palette de couleurs qui ne cesse pas d’élargir au fil des années, je n’y résiste point. J’aime les autres fils qui ont rejoint à la famille deRerum Natura, mais Gilliatt, de ce « Monte Rosa » de 2013 jusqu’au « Super Moon » de Veera Välimäki de 2021, restera toujours mon âme sœur.

  • Joyeux anniversaire,
    En effet 10 ans c’est pas rien et tout change mais pas trop…juste ce qu’il faut …
    J’ai découvert DRN grâce à une tricoteuse et c’est pour moi une laine refuge…refuge de choix valable, de couleurs tellement caractéristique de ce que nous transmet ce qu’il y a derrière l’étiquette…et puis un refuge de plaisir, je ne sais pas pourquoi mais c’est toujours un moment tricot à part tricoter du DRN…le grain de la maille, la couleur, l’odeur, tout est signé, authentique…les tricots nous accompagnent longtemps après avoir rentrer les derniers fils et révèlent toute leur beauté !
    Je ne me lasse pas de mes tricots DRN, et j’ai encore envie de découvrir nouveau fil et autres couleurs…
    Mon gilet Monte rosa fut le premier, quel délice…je l’aime d’amour parce qu’il me donne encore le plaisir de sa confection et je crois que tout démarre d’avant , on ressent peut être bien la bienveillance des choix DRN, de celle des éleveurs et de nos chers moutons qui se seront mis à nus pour nous habiller un peu…
    Alors encore merci et encore plusieurs décennies pour partager nos cliquetis d’aiguilles !

  • Joyeux anniversaire !! Cela fait quelques temps que je suis vos actualités et que je vois avec plaisir la famille de pelotes s’agrandir 🙂 Comme je suis très lente avec mes projets créatifs, je n’avais encore jamais commandé votre laine, c’est chose faite depuis peu puisque la famille va aussi s’agrandir ici bientôt 😉 et je tricote avec plaisir une petite brassière en Pénélope. Votre univers et l’attention que vous portez à vos produits et à vos matières premières me plaisent énormément, belle continuation à De Rerum Natura et bravo pour tout le travail accompli !

  • Ah de rerum natura! Pour moi c’était un peu une laine mythique ! J’ai osé m’y frotter avec du pur lin Antigone pour faire un joli pull d’été pour une de mes filles. J’ai commencé et bien avancé un modèle qui ne m’a pas plu, et j’ai tout détricoté pour faire le Yume et c’est parfait !
    Et le choix du lin c’était aussi pour être sûre qu’en cas de lavage machine intempestif(horreur !) son pull ressortirait nickel !
    Pour moi c’est sûr, c’est prévu ce sera un beau Peeta en Ulysse cet hiver, mais moi je ne mets pas mes pulls dans la machine ! 😉

  • In November 2021, I picked up a pair of 5mm circular knitting needles and began to knit for the first time in my life. My local craft shop was running a class to make a patchwork blanket – « une plaid hygge » – to celebrate the release of the beautiful Gilliatt wool. As a total beginner, I decided that a project like this was the perfect way for me to learn to knit. Over the past year, I have not only learned how to purl and knit, how to knit through the back loop and how to wet block, but also how to be patient with myself and forgiving when I mess up a pattern. As I work with the wool, I find little bits of straw or blue plastic woven in and I feel close to the sheep who provided their coats so that I and my loved ones will be warm. My plaid in poivre, baleine bleu, and doré is almost finished. I am amazed at how much joy I have felt while making it and am already dreaming about what I will create next.

  • En amoureuse des arcs-en-ciel, des nuanciers, des palettes d’aquarelles, des boîtes de crayons, des teintes colorées toutes plus belles les unes que les autres, c’est toujours avec émerveillement que j’admire, caresse, expose à vue de tous dans mon salon vos cartes d’échantillons qui s’étoffent au fil des nouveautés. J’aime plus que tout y (re)lire (et tenter d’en connaître) chaque nom, associer des teintes, réfléchir aux meilleurs combinaisons ; aux rayures qui s’associeront à merveille sur des gilets ou des pulls arc-en-ciel (3 versions tricotées pour mes deux petits !).
    Mais le plus étonnant dans l’amour de toutes vos couleurs, depuis le début de l’aventure tricotesque à vos côtés, c’est systématiquement choisir le libellule/plume
    (et anciennement Plume de paon) et rarement réussir à s’en séparer, pour monter les premières mailles d’un nouveau projet :
    en Albertine pour Kuusiko, en Pénélope pour un bonnet Ropes’n pearls, un tour de cou et un gilet Semis de Printemps, en Ulysse pour un trio bleuté, en Gilliatt pour un pull Kirigami et, dans les prochaines envies de ma petite de 5 ans en Cyrano pour un pull Magnolia Bloom.
    Et pourtant en écrivant ces lignes, c’est la Pénélope Badiane qui me réchauffe…
    La concurrence n’est donc pas très loin :)…. Merci, pour ce que vous faites depuis 10 ans !

  • Well, I have been thinking about the contest for a bit, as I have been using your yarn for quite some time. Actually, the other day, while I was going through my stash to choose what to use for my next project, I realized DRN is a brand that tends to predominate. There are scarves and sweaters in Ulysse, cardigans and woolly hats in Gilliatt and I am gathering courage to start the Tee in Antigone. Your yarn has brought me and those who wear the finished pieces many happy moments and I just wanted to thank you for what you have been doing!!! When you do something with passion it is perceivable, and it makes a huge difference, congratulations and many happy returns to you ❤️

  • Bon anniversaire !
    Oh la la, 10 ans déjà ! Je vous ai envoyé un petit mail car je voulais joindre à mon message 2 photos de ma fille bébé en petit Korrigan. Je ne sais pas si mon mail tient lieu de participation alors je double ici par un petit message sur votre blog pour vous souhaiter à nouveau un joyeux anniversaire et une LONGUE vie !
    Isabelle

  • Félicitations à vous pour ce beau chemin parcouru ! Merci aussi pour ce concours, cela ne fait pas longtemps que je vous connais ! Je vous ai connu grâce à des patrons de Sari Nordlund. J’avais décidé d’essayer une de vos laine et j’ai commencé en janvier un pull flaxseed en Gilliat pour mon chéri, mais après l’avoir fait le rendu ne lui plaisait pas, j’ai dû tout redéfaire. J’espère donc lui refaire un pull cette fois-ci en jacquard et faire un riddari ! Un pull que je rêvais de réaliser avant de me mettre au tricot, j’ai hâte de m’y mettre, cela sera l’accomplissement d’un défi que je me suis lancé il y a très longtemps, et avec vous !

  • J’ai commencé à tricoter il y a 6 ans, j’étais enceinte et bloquée dans mon canapé pour ne pas accoucher trop tôt… C’est avec la Gilliatt et vos couleurs magnifiques que j’ai fait une petite couverture pour mon bébé; puis continué avec un ensemble gilet et pantalon fini juste à temps le jour de la naissance de mon deuxième fils. Depuis, je ne me suis plus arrêtée, mes deux garçons ont leur pull gilliatt pour cet hiver, mon homme aussi (bon il change pas tout les ans lui!) et je tricote actuellement un modèle d’Andrea Mowry qu’avec de la giliatt. Un grand merci pour votre engagement et la qualité de vos laines.

  • Bravo pour vos 10 ans ! Le plus admirable, ce n’est pas de commencer, c’est de tenir, alors tenez bon encore de nombreuses années.
    J’ai deux beaux souvenirs.
    Le premier, c’est une belle amitié que j’ai liée avec une personne qui était fan de vos fils et qui me les a fait connaître.
    Le deuxième, c’est la découverte de votre lin Antigone que j’ai acheté un jour de fête des mères. J’étais seule, vous étiez là. Vous faisiez une offre spéciale « fête des mères » pour ce fil, j’ai choisi le coloris Dalhia. Quand je l’ai tenu dans mes mains, j’ai été éblouie par la brillance du fil et l’intensité de la teinte. Je me suis fait un top en dentelle que tout le monde remarque. Sans vous, je n’aurais jamais tricoté de lin. Et je ne me serais jamais fait un top violet. Alors merci !!!

  • Happy anniversary! My favourite memory has to be my first (but not last!) Petit Arc-en-ciel. I had been admiring the pattern online for a long time before finally chancing on the website at the right time to catch the kit when it was in stock! I knitted it as a gift for the child of sweet friends of mine, to go with a copy of the first Croatian children’s book on « rainbow » (i.e. LGBT+) families, to whose crowdfunding I had contributed. The point of the book is to give children in LGBT+ families an opportunity to see their kind of family represented in a picture book, and it features a massive rainbow and a happy family on its front cover. I was so pleased with how it all came together!

  • Mon plus beau souvenir avec De Rerum Natura est celui de mon tricot le plus émouvant : quel bonheur se fut de recevoir les pelotes de Cyrano pour tricoter enfin la couverture Envol que j’avais mise dans mes favoris Ravelry depuis si longtemps, puis envelopper dedans mon bébé tout juste né. Cette couverture aura toujours une place particulière.

  • De la fécondité des restes de Gilliatt
    Souvenir du jour où, à brûle-pourpoint, mon fils , jeune prof de maths, m’a demandé de lui montrer comment on tricotait. J’ai fait ma démonstration avec mes restes de Gilliatt. Il a appris très, très vite ( je peux témoigner du fait que l’on peut être un homme, adulte et apprendre à tricoter plutôt bien en 5 minutes), a monté un atelier tricot avec ses élèves d’un collège de banlieue parisienne qui a eu des effets surprenants et très positifs. Sans compter que cela l’a aussi aidé à passer un douloureux confinement coincé dans son petit appartement parisien. Depuis il passe lui-même ses commandes à De Rerum Natura pour faire ses cadeaux!

  • Il y a dix ans déjà, quelle prise de risque à ce moment là de lancer ce projet ! Je vous ai découvert en flânant sur la toile à la recherche de modèles pour mon premier petit fils qui a maintenant 9 ans. Je lui avais tricoté le modèle Lucky you alors qu’il avait 1 an (en 2014). Depuis, je n’ai cessé de tricoter ces merveilleuse laines que vous nous préparez. Merci !
    Mon dernier projet, c’est un gilet que j’adore en Robinson, le modèle Moonrise par Meri Tanaka, Ce modèle très simple mais de construction originale a ses manches ornées de jacquard et je suis heureuse d’avoir utilisé ainsi du filé main !
    Je l’ai tricoté cet été à la page en m’occupant de ma dernière petite fille sous la belle lumière bretonne, Ce dernier fil est d’une douceur incomparable, il est à l’heure actuelle dans mes valises pour aller voir mes petits enfants en Nouvelle Calédonie.🤩

  • Bonjour !
    Petite fille de tricoteuses, c’est en voulant tricoter le tout premier vêtement de ma fille que je me suis intéressée au tricot. Je voulais une laine issue de moutons bien traités, et c’est ainsi que je vous ai découvert…et là, comme un signe, je suis tombée sur le gilet Petit Arc en Ciel ! À ce moment là, je vivais une grossesse très angoissante en hospitalisation. J’ai commandé le kit, et mes mamies n’étant plus là pour m’apprendre, je me suis lancée dans le tricot circulaire grâce à votre patron si bien expliqué, et des vidéos de tricoteuses passionnées sur internet ! J’ai tricoté chaque maille avec amour pour lui porter bonheur, et c’est aujourd’hui une adorable grande fille de bientôt 4 ans ! C’est un souvenir que je chéris, et je le garde précieusement pour quand elle sera grande. Depuis, sa petite sœur est venue agrandir notre famille et pour sa naissance j’ai tricoté un Petit Korrigan et un Arméria, que j’ai adorés également ! J’ai un faible tout particulier pour les coloris Bruyère, Sel et Doré. Pour l’instant mes filles sont petites et c’est rare de me dégager du temps, mais j’aimerais un jour oser me lancer pour me tricoter un gilet en jacquard ! Le tricot est une véritable thérapie, c’est agréable au toucher, à l’œil et même à l’oreille avec le cliquetis des aiguilles, et j’adore avec vos laines tomber parfois sur un tout petit brin d’herbe caché dans mon fil !

  • Bonjour,
    Laine découverte il y a quelques années au gré de recherches… je ne voulais plus acheter aux « grandes » marques mais souhaitais travailler des fils authentiques et surtout faire travailler des artisants amoureux de la matière et des couleurs.
    J’y reviens régulièrement et j’adore la palette de couleurs. Ulysse a ma préférence et mon entourage en profite !
    Joyeux anniversaire ! et surtout continuez !

  • J’ai découvert De rerum natura peu après avoir découvert le tricot et j’ai été séduite par cette approche éthique et ces merveilleuses couleurs. Ça a aussi été mon premier contact avec une laine plus naturelle. Moi qui ait toujours trouvé que « la laine, ça pique », j’ai été ravie de découvrir que Ulysse et Gilliat me conviennent parfaitement ! J’adore leur moelleux, leur aspect un peu rustique et leur rendu sur les points texturés et les torsades. Un de mes pulls préférés est d’ailleurs le Eri, que j’ai réalisé en Ulysse dans le sublime coloris ironise et qui n’en finit pas de d’adoucir !
    Bon anniversaire à vous, et bravo d’avoir su lancer et faire vivre cette belle marque !

  • J ai tricoter
    E le gilet arc en ciel pour une amie de ma fille puis depuis pour mes 6 petits enfants donc 3 filles et 3 garçons que des gilet
    S dans la forme du gilet peti arc en ciel et mademoiselle arc en ciel en aiguille circulaire et les petits adorent ce gilet sans coutures
    Bravo pour vos modèles

  • 10 ans déjà !! Les laines DRN accompagnent les événements familiaux depuis 10 ans : les couvertures en gilliatt pour tous les bébés de la famille (filleuls, neveux, nièces, enfants d’amis chers à nos cœurs, nos jumelles au ciel mais que notre Léopold utilise encore), les petits bonnets arc en ciel pour mettre de la couleur au cœur de l’hiver, les pulls et gilets pour tenir chauds aux petits et grands, les modèles chouchou tricotés et tricotés encore (une vingtaine de Lancelot sont passés sur mes aiguilles), le bonnet pour le baptême de mon filleul … et j’espère que DRN continuera encore longtemps pour accompagner nos événements futurs !!
    Merci Solenn pour ces 10 années laineuses

  • Bonjour,
    Mon meilleur souvenir de tricot avec Dererum Natura, c’est sans doute le châle KETTRICKEN (d’Aglaé LASER) que j’ai tricoté cet hiver pour ma grand-mère de 97 ans, qui ne peut plus tricoter en raison d’un tremblement sévère des mains. Je l’ai tricoté en Ulysse coloris Plume. Il rend très bien: c’est un vert intense presque bleuté.
    Elle le porte quand il fait un peu frais chez elle ou pour sortir dans son jardin.
    Et oui, à 97 ans, elle est toujours chez elle.
    C’était une grande adepte du tricot et donc cela signifie beaucoup pour moi de lui avoir offert ce châle. Elle apprécie le fil, et le modèle, le travail.
    Merci pour vos fils si agréables à tricoter et tous plus beaux les uns que les autres!

  • je tricote depuis très longtemps mais c’est en étant devenue mamie en 2015 que j’ai découvert vos laines sont addictives ! j’ai commencé en Ulysse par un petit gilet arc-en-ciel que j’ai décliné ensuite en bi-couleurs pour d’autres bébés et après les modèles bébés j’ai poursuivi avec les modèles enfants comme Softly (you) toujours en plusieurs versions, je viens de terminer Ashura(little) en Gilliatt en couleurs inversées pour mes 2 petits-fils. C’est quand même Ulysse qui a toujours ma préférence et bientôt de nouveau de la layette…
    Très heureux dixième anniversaire DRN !

  • Several years ago, I knit a Lila sweater using Gilliatt in the Printemps (Spring) colourway. I LOVED knitting with Gilliatt, it was an absolutely unique experience, and the Lila sweater became my absolute favourite that I wore again and again. At some point, elbows got holes in them, so I made elbow patches in the same yarn and continued to wear it. And then something awful happened – I accidentally felted it in the washing machine!!! But still, I couldn’t throw it out. For some time, I kept it in the closet thinking my goddaughter could wear it one day… until I realised a felted sweater might not be too comfortable – and of course, we do not want to put young girls off from wearing knitwear! – so instead, the sweater went to the barn as a lining for a cat bed.
    Fast forward a couple years to this summer, and I made my newborn son a hat using the remains of this lovely green yarn. It’s both a tribute to my Lila sweater that I hope to replicate one day, and a powerful reminder of spring and life going on and on…

  • Bon anniversaire ❤️

    Mon plus beau souvenir c’est que votre laine m’a inspiré mon premier tricot désigné par moi. Je n’imaginais pas une autre laine que la Gilliat pour lancer mon premier modèle. Le cardigan Bertille a vu le jour grâce à la qualité et surtout je l’avoue l’odeur de votre laine !!!
    Mais il y’en aurait tant d’autres ! Merci pour la qualité de votre laine et la simplicité de vos modèles ❤️ happy birthday ❤️

  • Bonjour Mme Dererum natura,
    Difficile de choisir un souvenir, un seul modèle , une seule laine … alors je pense à ces premiers tricots , pour mes filles , une Demoizelle arc en ciel et un artichaut, ce dernier est une merveille à tricoter, jusque dans les détails, ma petite Sidonie avait 5 , 6 ans ?? Aujourd’hui, .elle en a 15 ! Je me souviens que j’avais trouvé qu’elle grandissait trop vite, elle n’avait porté ce petit cache cœur que quelques semaines. Depuis vos laines et modèles ne m’ont pas quittée … aujourd’hui je porte le pull Balmain de Marcelle et Clo que j’ai tricoté en Candide et qui est tombé de mes aiguilles il y a quelques jours. Un Jura est dans les starting blocks , quand j’aurai choisi la couleur , elles sont toutes plus belles que les autres . Je finis la dessus, en vous remerciant pour ces couleurs qui embellissent nos vies ! Joyeux anniversaire à vous et votre équipe !

  • Je vous ai découvert avec Lucky (adulte) que j’ai tricoté deux fois. Une version brouillard puis une sel.
    J’ai enchaîné sur Monte Rosa (granit) que j’envisage de refaire sans arriver à me décider sur la couleur.
    Ce sont mes deux vestes doudou préférées.
    J’ai dans mon placard quelques pelotes d’Albertine rouge. Les tricoter égaiera mon hiver. Je m’en réjouis déjà. Le modèle est choisi. Ce sera un Magellan.

  • Félicitations pour ces 10ans!!!! Le plus beau souvenir, c’est de voir mon petit dernier à sa naissance dans son sac à dodo tricoté en Pénélope <3

  • Je suis encore une « jeune » tricoteuse, et nombre de mes premières fois sont associées à De Rerum Natura, parce que travailler des laines porteuses d’une jolie philosophie était essentiel pour moi. Tout particulièrement, mes trois « premiers pulls » sont associés à un tour d’horizon des laines 100% mérinos : premier pull (et premier vêtement) en déclinaison d’Ulysse, puis premier pull circulaire (et première dentelle) en Robinson, et enfin premier jacquard (et premiers rangs racourcis) en Gilliatt.
    Des couleurs chouchoutes déjà, des envies d’Amarante et d’Iroise, de Pénélope et de Candide aussi. Merci pour ces belles fibres, pour la variété des couleurs, pour la poésie des noms et l’imaginaire qu’ils convoquent, pour l’humain palpable qu’il y a derrière … et un très joyeux anniversaire à vous !

  • Happy Birthday de rerum natura !

    La première fois sur mes aiguilles, c’était en 2017 pour un test tricot ! quel bonheur de tricoter ce modèle pour ma fille qui a adoré se lover dans cette laine chaude et moelleuse ! Récidive en 2018 avec de petits écureuils colorés et surtout en parallèle j’ai pu voir plus grand avec ce modèle qui me tenait à cœur et qui est devenu un de mes gilets préférés !
    Hâte de fêter les 20, 30, 40.. ans de dererumnatura ! et de continuer à faire des tricots durable, ultra portés !

  • Mon anecdote:

    Je désirais depuis longtemps entrer dans le pool de testeuses de Marianne Munier.
    L’occasion s’est présentée quand Making Stories m’ a invitée à tester le cardigan Sakae.
    J’ai choisi le coloris Baleine Bleue pour son côté intemporel.
    Le mois dernier, j’ai souhaité faire un cadeau précieux à une chère amie aux goûts très classiques. Elle m’a beaucoup entourée durant l’hospitalisation de mon mari, notamment en gardant ma chienne lors de mes longues journées d’absence.
    Le cardigan Sakae en Gilliatt a fait son bonheur!
    Merci de nous proposer de belles matières naturelles.
    Bien a vous

  • Mon plus beau souvenir est tout récent et continue de s’écrire à mesure que les mailles progressent sur mes aiguilles ! Je suis en train de tricoter le châle Kuusikko, avec un fil Albertine dans le joli coloris badiane. C’est le projet qui m’accompagne depuis la naissance de mon bébé au cœur de l’été, le petit moment de détente que je me réserve au milieu d’un tourbillon d’émotions et de nouvelles habitudes à prendre avec ma famille qui s’agrandit. Un jour je pourrai sûrement envelopper le petit Gabriel dans ce joli châle, pour le rassurer avec mon odeur qui s’y sera déposée 🙂

  • Bonjour,
    Où peut-on acheter vos merveilles pelotes de laine à paris et à Montréal ??
    merci par avance de votre réponse,
    Danielle

    • Bonjour Danielle,

      Il y a à Paris deux boutiques qui distribuent une sélection de nos laines :
      – Les Petits Points Parisiens (24 rue Veron 75018 Paris)
      – Lil Weasel (1 & 4 passage du Grand Cerf 75002 Paris)

      et à Montréal, 2 boutiques également :
      – Espace Tricot (6050 Av de Monkland, Montréal)
      – La Maison Tricotée (751 Rue Gilford, Montréal)

      N’hésitez pas à les contacter avant de vous déplacer afin de vérifier qu’elles auront bien les fils et coloris qui vous intéressent.

      Merci pour votre confiance et à bientôt !
      Bien cordialement,

      Céline

  • Cela fait deux ans que j’ai découvert vos laines, surtout la Gilliatt et j’en ai toujours sur mes aiguilles depuis…
    Elle m’a accompagnée pendant toute ma grossesse et enveloppe mon bébé depuis sa naissance.
    J’ai encore pleins de projets prévus et j’ai hâte de découvrir les dernières laines sorties…
    Merci beaucoup et bravo pour votre travail.

  • Un de mes beaux souvenirs avec votre boutique fut de tricoter le modèle Binic 2012 pour un de mes petits neveux. J’avais été touchée par la belle histoire de transmission familiale de ce pull pour bébé.
    Les parents de l’enfant ont adoré le pull et l’histoire qui s’y rattachait.
    Depuis ce jour cela a toujours été un grand plaisir de parcourir votre site, d’échanger avec vous pour des conseils et de tricoter vos superbes laines.
    Merci pour votre éthique, votre générosité et votre attention aux clients.
    Amicalement.
    Agnès