« Niji pullover », d’Eri Shimizu

Nous sommes heureuses de partager avec vous le joli pull « Niji » imaginé par la créatrice japonaise Eri Shimizu @eritml pour son amie Ayako @kaedenoha qui propose notre fil Gilliatt dans son atelier au Japon. 


« Niji » est un pull raglan tricoté sans couture de haut en bas avec des jeux de côtes qui lui donnent beaucoup de charme tout en restant facile à tricoter. La coupe est confortable et le modèle propose différentes variations avec de jolis détails de mailles glissées pour l’encolure et la bordure du bas qui donnent envie d’en tricoter plein de versions !

En le découvrant sur Instagram vous avez été très nombreuses à nous demander une traduction en français et vous pouvez maintenant trouver une version française du modèle sur notre site 🙂 Nous en avons profité pour tester une version avec Gilliatt tricoté en double avec Bérénice et nous adorons le résultat !

Pull « Niji » tricoté en Gilliatt « aubépine » avec les options col fendu dans le dos et bordure du bas du corps fendue dans le dos.

CONSTRUCTION

Ce modèle est tricoté sans couture de haut en bas depuis l’encolure. Après la mise en forme de l’encolure à l’aide de rangs raccourcis, l’empiècement est travaillé jusqu’aux aisselles avec des augmentations de part et d’autres des emmanchures raglan qui sont soulignées par de larges bandes en côtes 1/1. Les manches sont ensuite séparées et le bas corps est tricoté en rond, en poursuivant le dessin en côtes des raglans sous les aisselles, puis jusqu’à la bordure que l’on pourra choisir simple ou avec une fente décorative dans le dos. Les mailles sont reprises pour les manches qui sont ensuite tricotées en rond jusqu’au poignet. Enfin, les mailles sont relevées autour de l’encolure et le col est tricoté selon les options choisies : ras du cou simple, col roulé ou col montant avec une fente décorée de mailles glissées à l’arrière du cou.

CHOIX DU FIL

Eri a choisi d’utiliser Gilliatt en léger déjaugé (avec un échantillon de 13,5 mm au 10 cm et des aiguilles 5,5 mm ) ce qui donne un rendu souple et très léger au pull fini, avec une matière un peu irrégulière joliment rustique. Selon votre taille, il vous faudra 4 à 6 pelotes pour tricoter une version standard.

Pull « Niji » tricoté en Gilliatt « cèdre » + Bérénice « cyprès » avec les options col ras-du-cou et bordure du bas simple en côtes 1/1.

Pour un résultat plus structuré et une plus grande définition du dessin des côtes, vous pourrez associer Gilliatt avec notre fil mohair de type dentelle Bérénice. La matière obtenue est agréablement épaisse et douillette avec une très belle régularité des mailles et un aspect subtilement luxueux. Selon votre taille, il vous faudra 4 à 6 pelotes de Gilliatt et 5 à 7 pelotes de Bérénice pour tricoter une version standard.

Pour un résultat qui conjugue l’aspect très souple en léger déjaugé de la version originale et la touche moelleuse et luxueuse du mohair, vous pourrez aussi le tricoter en Ulysse + Bérénice. Il vous faudra alors compter 5 (5, 6, 6, 7) (7, 8, 8, 8) pelotes d’Ulysse et 5 (5, 5, 6, 6) (6, 7, 7, 7) pelotes de Bérénice selon votre taille.

CHOISIR VOTRE TAILLE

Le modèle comporte 9 tailles correspondant aux mesures finales suivantes : 

Tour de poitrine : 106.5 (115.5, 127.5, 136.5, 148) (157, 169, 178, 186.5) cm. 

L’aisance conseillée pour ce modèle est de 20 à 30 cm. Le pull rouge est porté avec une aisance de 30,5 cm au niveau de la poitrine ; le pull vert avec une aisance de 20 cm.

Par exemple, si votre tour de poitrine mesure 96 cm, vous pourrez choisir soit :

  • la taille 2 avec 19,5 cm d’aisance à la poitrine pour une aisance standard
  • la taille 3 avec 31,5 cm d’aisance à la poitrine pour un rendu légèrement over-sized

La construction de haut en bas permet facilement d’ajuster la longueur du corps et des manches. Las quantités de fil sont calculés pour une hauteur de 30 cm pour le bas du corps et 42,5 cm pour les manches.

TECHNIQUES UTILISÉES ET NIVEAU DE DIFFICULTÉS

Ce modèle est d’un niveau intermédiaire et nécessitera de savoir monter et rabattre des mailles, augmenter et diminuer, glisser et croiser des mailles glissées, tricoter en rond et relever des mailles.

Le patron inclut des liens explications détaillées pour les techniques spécifiques employées.


Pour la petite histoire, Eri a gentiment choisi d’appeler son modèle « Niji », qui veut dire « arc-en-ciel » en japonais, en référence à notre logo et Naoko @atelierknits_strandsoflife, qui a réalisé l’édition technique, lui a fait remarquer qu’un arc-en-ciel se cachait bel et bien dans le dessin des mailles ! Est-ce que vous l’avez trouvé ? 🙂

À propos de la créatrice : Depuis son enfance, Eri a vu sa mère et sa grand-mère tricoter. C’est après avoir découvert la technique du tricot sans couture en 2014 qu’elle s’est passionnée pour le tricot qui est pour elle une façon de donner forme à son imaginaire et d’être connectée au monde 

Elle aime la nature et tire parfois son inspiration des paysages quotidiens qui l’entourent. 

Elle vit dans la campagne japonaise avec son mari et un chien. 

Vous pourrez suivre ses aventures sur Ravelry et Instagram :

Ravelry eri shimizu 

Instagram @eritml

Crédit photos du Niji en Gilliatt  »aubépine » : Eri Shimizu

Réalisation exemplaire Niji en Gilliatt  »cèdre » et « Bérénice « cyprès » : Déborah @georah

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *